Et si j'adoptais un adulte ...


La plupart des gens veulent adopter un chaton : c'est tellement mignon ! Pourtant, les très nombreux adultes pris en charge chaque année avaient tous été chatons ! Auraient-ils tout à coup cessé d'être mignons ???

En fait, les gens pensent qu'adopter un chat c'est comme adopter un enfant et qu'il faut absolument le prendre tout petit. Or, ça n'a rien à voir.
Un chaton sera plus facile à éduquer, disent-ils. Pas forcément. Et puis, il va grimper, sauter, casser quelques bibelots qu'il fera tomber lors d'un numéro de voltige … De plus, quel sera finalement son caractère ? Nul ne le sait !

Au contraire, l'adulte est tout éduqué, nos bénévoles ont le temps d'apprécier son tempérament et il faut savoir que le chat a une grande capacité d'adaptation : elle est souvent immédiate dès lors qu'il sent qu'il est le bienvenu.

D'ailleurs, en 2015, 62 adultes ont été adoptés.
N'oublions pas non plus que, l'espérance de vie d'un chat étant désormais de 15 à 20 ans, il n'est pas raisonnable d'adopter un chaton après 65 ans. Enfin, il est déconseillé d'adopter un chaton pour un très jeune enfant qui risque fort de l'assimiler à une peluche.


CONSEILS   AUX   ADOPTANTS.

Un chat est un animal sensible, très sensible même, sujet au stress si des changements se produisent dans son existence. Justement, ceux qui transitent par notre association, parce qu'ils ont été abandonnés, peut-être négligés voire maltraités auparavant, sont susceptibles d'être plus sensibles que la moyenne. En tout cas, chacun peut comprendre qu'ils soient un peu perturbés parfois. En conséquence, puisque vous  adoptez chez nous, ayez cela à l'esprit. Dites-vous aussi qu'adopter en association est avant tout un acte de sauvetage : il s'agit bien de sauver un animal avant de se faire plaisir et il est nécessaire de faire preuve de patience à son arrivée chez vous. Il est nécessaire de lui donner le temps (Un minimum de 10 jours est indispensable) de prendre ses nouveaux repères en acceptant les éventuels petits inconvénients du début. Enfin, n'oubliez pas : il est absolument préférable de choisir le chat, non pas en fonction de son look, mais en fonction de ce que vous attendez de lui, d'où l'intérêt de tenir compte de nos conseils.

 

Nobody's perfect. No cat is perfect.

 

Vous avez choisi d’adopter un adulte .

Très bonne idée car un chat peut être adopté à tout âge, et un adulte  est moins "sportif" qu'un chaton.

De plus, le chat a une grande capacité d’adaptation et si vous suivez les règles élémentaires de l’accueil, l’intégration sera rapide, voire immédiate, du moins si le chat est vraiment sociable.

  •             Il faut bien sûr le transporter dans une caisse appropriée où il se sentira en sécurité.
  •             A son arrivée , poser la caisse dans un endroit calme et isolé , une pièce prévue pour lui.
  •             Ouvrir la porte mais laisser au chat le choix d’en sortir ou non.
  •             A proximité de la caisse , il aura accès à sa litière, à sa gamelle d’eau et de nourriture.

Vous n'avez plus qu’à attendre patiemment et calmement que votre chat vienne vers vous. Et en attendant, n'hésitez pas à lui rendre visite, sans vous imposer.

Petit à petit, le chat, curieux de nature , agrandira de lui-même son espace de vie & s’intégrera dans votre foyer.

Important : il ne faut pas le laisser sortir avant 10 jours, voire une bonne quinzaine. En fait il est préférable d’attendre qu’il manifeste l’envie de sortir et, au départ, il vaut mieux l’accompagner.

 

Si les choses venaient à vraiment très mal se passer, pour des raisons bien précises, l'association  reprendrait le chat. Toutefois, une période d'essai de 10 jours vous est imposée. Pendant cette période, s'il y a un problème, les bénévoles répondront à toute demande éventuelle de conseils personnalisés, dans la limite de leurs compétences.

 

En adoptant un chat adulte auprès de notre association...

  • vous lui donnez une seconde chance et vous offrez une place à celui qui est sur liste d’attente
  • Vous faites une bonne action
  • Vous contribuez à solutionner les abandons

Nous vous en félicitons.