CHIENS et CHATS PEUVENT S’ENTENDRE.

 

Faire cohabiter un chien et un chat ne relève pas de la mission impossible.

Si les chiens ont tendance à courser les chats, c’est plus par jeu.

 

Rencontre sous l’œil du maître.

Pour un 1er contact entre un chien et un chat, jeunes ou adultes, enfermez-vous tous (maîtres compris) dans une même pièce et demandez à votre chien d’être couché à vos pieds. Bien entendu il doit être suffisamment bien élevé pour rester à sa place quand son maître le lui demande.

Les 1ères fois, le chat se perche sur un meuble et observe le chien. Surtout ne le forcez pas à descendre ! Répétez les séances en vous assurant que votre chien reste couché, sous contrôle, et laissez faire le temps.

 

C’est le chat qui fait les 1ers pas.

Le chat étant un animal très curieux, il va progressivement descendre de son perchoir pour s’approcher de plus en plus du chien. Cela peut se faire très vite ou demander plus de temps : parfois plusieurs mois, tout dépend du caractère.

 

Opération de reconnaissance.

Un jour va néanmoins venir où le chat va être suffisamment près du chien pour le renifler. A partir de ce moment les 2 animaux se seront généralement adoptés, ce qui ne veut pas dire qu’ils accepteront la présence de tous les autres chiens ou chats du secteur.

Côté nourriture : ne les faites pas manger dans la même gamelle. Le chien doit prendre ses repas 2 fois par jour alors que le chat se sert en libre-service dans une gamelle de préférence hors de portée du chien (en hauteur).

 

2 pièges à éviter.

Lors des séances destinées à les aider à faire connaissance, éliminez tout facteur d’énervement de votre chien. Assurez-vous qu’il n’a ni faim, ni envie de faire ses besoins, l’idéal étant de débuter la séance au retour d’une promenade.

Ne mettez pas chien et chat museau contre museau dans l’espoir d’accélérer les présentations ! C’est le meilleur moyen de prendre un coup de griffes et d’exciter votre chien. Laissez plutôt l’initiative au chat, le chien étant couché à vos pieds et serein.

 

Faites preuve de patience.

Document extrait du magazine « 30 Millions d’Amis » de décembre 2004.

Auteur : Bruno Legrand.



J’ai recueilli un chat adulte, mais mes deux autres chats ne semblent pas l’apprécier. Que faire pour qu’ils l’acceptent ?

L’entente entre chats ne diffère pas de l’entente entre humains : c’est une histoire d’atomes crochus, et on ne peut forcer des individus à s’apprécier s’ils ne le veulent pas...On peut en revanche les faire cohabiter pacifiquement, mais là encore, ce n’est pas toujours possible. Dans les premiers temps, mieux vaut les laisser dans des pièces différentes, et organiser des rencontres à des horaires précis (c’est très rassurant pour tout le monde). Par la suite, quand ils se rencontrent, tant pis s’ils se "peignent" de temps en temps, cela n’est pas très grave. Mais si les rencontres se passent toujours mal, (les conflits sont assez violents) il faut parfois se résigner et accepter que l’entente ne se fera pas. Il faut cependant attendre au moins un à deux mois pour être fixé. C’est donc en patientant et en les observant tranquillement lors des rencontres (sans intervenir ni les toucher pour ne pas les stresser) que l'on peut dire si oui ou non ils pourront cohabiter. En attendant plus, on peut être agréablement surpris, mais avec le risque que cela dégénère pour l'un des chats entre temps. Si l’un des chats semble harcelé et qu’il est manifestement malheureux, mieux vaut parfois envisager un autre foyer pour le nouveau venu…