Paru dans le LorientMag de septembre 2021.


 

La ville de Lorient veut concilier bien-être humain et animal (Ouest-France du 07-02-2021)

 

La ville de Lorient lance un service dédié à la condition animale. Concrètement, une permanence téléphonique va prendre en compte toute question relative à la place de l’animal en milieu urbain. En parallèle, plusieurs actions sont développées : cimetière animalier, espace canin...

 

Quand le chat ronronne, cela augmente votre taux d’ocytocine (appelée aussi « l’hormone de l’amour », N.D.L.R.). Le regard d’un chien agit de la même façon. » Thierry Charrier, médecin psychiatre et conseiller municipal délégué à la condition animale à Lorient, confirme ce que la science a démontré : « Les animaux ont une puissance de frappe sur le plan psychologique. »

 

 "Pas un gadget"

 

 Leur bien-être et le nôtre étant liés, la ville de Lorient lance un service dédié à la condition animale, avec une permanence téléphonique (*) à l’attention des habitants, qu’ils soient ou non propriétaires d’animaux. Le sujet n’est pas anodin, 65 % de la population urbaine possédant un animal.

 

« Il ne s’agit pas d’un gadget, appuie d’ailleurs le maire, Fabrice Loher, lui-même très attaché à Jovan, son beagle de 7 ans. Avec cette délégation et ce service que nous créons, nous traitons de sujets essentiels. La question de la place de l’animal en milieu urbain ouvre un vrai champ de réflexion, elle commence à infuser toutes nos politiques. »

 

Avec… Prozac, dit « Pépère »

 

Thierry Charrier, qui portait les couleurs du Parti Animaliste lors du 1er tour des municipales de 2020, a rencontré les différents services de la ville. Parfois accompagné de Prozac, son airedale qu’il surnomme « Pépère ».

 Civilité, propreté, éducation, établissements d’hébergement pour personnes âgées, fourrière, milieu associatif… « Lorsqu’une question est posée, le service concerné lui trouve une réponse, assure l’élu. Cela va du frelon à l’animal sauvage. »

 

 Un chat mascotte à l’Ehpad de Kervé

 

Des actions, favorisant le lien entre l’animal et l’homme, sont déjà mises en place. Comme ce chat, devenu la mascotte des résidents de l’Ehpad de Kervénanec. ***

 

Un cimetière du souvenir

 

D’autres initiatives vont suivre : un cimetière du souvenir pour animaux, dont la localisation sera dévoilée le 4 octobre 2021 après consultation de la population ; un espace canin sur le mail République (près du quai de Rohan) ; l’écopâturage qui va être développé ; un salon du bien-être animal ; des conférences, etc.

 

La place des goélands dans la ville est un autre sujet de réflexion pour l’équipe municipale. « Ils font partie du patrimoine mais posent aussi des problèmes, note Fabrice Loher. On ne peut pas se contenter de traiter la question par une seule entrée. »

 Le maire de Lorient pense aussi « aux chiens des SDF qui ne peuvent être accueillis dans les structures d’hébergement. Cela fait également partie des questions qu’il faudra aborder. »

 

 (*) 02 97 02 22 74 du lundi au vendredi, ou par mail (conditionanimale@mairie-lorient.fr)

 

*** L'association se permet de préciser que le chat de l'EHPAD de Kervé a été adopté chez elle.


Etant donné la situation sanitaire, notre Assemblée Générale, qui se tient habituellement début février, n'aura pas lieu. Mais, bien sûr, le compte-rendu de nos actions 2020 sera adressé à nos donateurs, comme d'habitude.

Il sera aussi visible sur ce site.


En 2020, notre association a pris 162 chats en charge !!!

Honte à tous ceux qui abandonnent !

Honte à tous ceux qui laissent leurs chats se reproduire sans se soucier des conséquences !


Samedi 6 juin 2020, PAULETTE, présidente-fondatrice de l'association, fin 1996, est décédée. En accord avec son fils, un hommage lui est rendu ci-dessous.

     Il y a 23 ans, aidée par une poignée de bénévoles et soutenue par quelques vétérinaires, Paulette créait l'association "Chats Libres" de Lorient, dans le but de soulager la misère des chats errants et freiner leur reproduction, grâce à la stérilisation, afin de limiter la prolifération.

     Fin 1996 / début 1997, concernant la détresse animale, notamment celle des chats, censés toujours savoir se débrouiller, les débuts de l'association n'ont pas dû être une mince affaire, les mentalités de l'époque étant moins favorables qu'elles ne sont aujourd'hui, concernant la protection animale.

     Après 10 années de travail et la possibilité d'héberger les chats en attente d'adoption au centre ville, grâce aux dons de particuliers sensibilisés à leur devenir et aux bénéfices générés par le "Troc et Puces" du quai des Indes, Paulette s'est retirée de l'association. Elle a cependant continué à oeuvrer à titre personnel dans son quartier. Bon nombre de Lorientais se souviendront d'elle promenant aussi des chiens et toujours prête à donner des conseils aux personnes qui la sollicitaient pour un souci avec leur animal.

     Aujourd'hui Paulette n'est plus, mais son oeuvre perdure grâce au dévouement d'une quinzaine de bénévoles. Non seulement elle perdure, mais elle a essaimé puisque depuis quelques années sont apparus les "Chats Libres" de Groix puis les "Chats Libres" de Berné, sans parler d'autres structures qui portent un autre nom.

     C'est donc avec grand respect que les "Chats Libres" de Lorient rendent hommage à Paulette aujourd'hui.

     Nous lui souhaitons de reposer en paix. Qui sait ? Peut-être au paradis des chats !

    


Les bénévoles et sympathisants de l'association ont fait vos paquets cadeaux au magasin CASA de Keryado, les weekends de décembre. Si vous y faites des achats, passez à notre stand ... et n'oubliez pas notre tire-lire.


MAXIZOO a accueilli l'association pour une opération "petites boîtes". Merci à toute l'équipe du magasin, aux sympathiques donateurs et aux 2 bénévoles qui ont permis que ça se fasse, en donnant de leur temps !






L'association a quitté le local qu'elle occupait depuis 14 ans et a une nouvelle adresse postale :

Chats Libres

Maison des Associations, Cité Allende

12 rue Colbert, CP n° 7

56100 Lorient


ATTENTION ! Il ne s'agit que d'une adresse. L'association n'a pas de local à la Cité Allende.