ADOPTER  un CHATON ...


Arrivé le 23 septembre, dans une de nos familles d'accueil, après les 10 jours légaux passés en fourrière, voici RAPIDO : dynamique, comme son nom l'indique ! Mais très sympa.

Une visite positive a eu lieu hier, 14 octobre : départ de Rapido prévu pour mercredi 21.


RILLETTE est peureuse lors de la première approche mais dès qu'elle est sur les genoux, elle se blottit,  ronronne et réclame de nombreuses caresses. Elle nous fait des petits bisous avec son nez. Elle adore dormir près de nous, et ronronne de plaisir.

Elle a besoin de sécurité,  une vie en appartement, sans jeunes enfants est nécessaire. Elle s'entend très bien avec ses amis félins.

Rillette a reçu une visite positive : à suivre ...


REESE est très mignon, il ronronne beaucoup et n'est absolument pas craintif. Il est très joueur aussi. A l'aise avec les humains, les autres chats et le chien de sa famille d'accueil. Bref ! Un chaton facile à vivre.

Une visite positive a eu lieu hier, 14 octobre : départ de Reese prévu pour mercredi 21.


Je m'appelle RAMSES, et, comme mes copains, j'attends une gentille famille, très calme parce que je suis un petit peureux.

 


Abandonnée dans un bois à Ploemeur, RAMONA a eu la chance d'être trouvée par une de nos bénévoles qui promenait son chien. Elle se remet doucement de ses émotions ... en attendant un foyer sympa ... qui n'a pas peur du noir !


La petite RIKKU a été sortie de fourrière le 3 octobre. Maintenant qu'elle a grandi un petit peu, elle va pouvoir rejoindre une gentille famille adoptive.


Comme tous mes compagnons ci-dessus, je suis né chez quelqu'un qui ne s'est pas du tout préoccupé de mon avenir, alors qu'il y a beaucoup trop de naissances de chatons. Comme je suis noir, j'ai moins de chance que les autres : personne n'a voulu de moi. Alors mes "courageux" maîtres m'ont abandonné sur un parking : j'étais complètement perdu, tellement paniqué que je me suis blessé !

Mais j'ai eu de la chance dans mon malheur : une gentille jeune femme m'a récupéré et m'a confié à l'association. Le vétérinaire m'a recousu et m'as mis une magnifique ceinture blanche que je vais porter une dizaine de jours.

Après, tout ira bien : il me faudra quand même trouver une gentille famille ... qui n'a pas peur du noir !!! Je suis un peu timide mais très mignon, j'adore les caresses et je ronronne très généreusement.

J'allais oublier : je m'appelle ROVER.


Et notre piqûre de rappel ci-dessous ...

Parce qu’un chat n’est pas en mesure de planifier les naissances de chatons, l’association considère que toute personne qui permet des naissances ou décide de laisser vivre des chatons déjà nés, que la chatte soit la sienne ou non, en est ou en devient moralement et citoyennement responsable et il est donc de son devoir de les garder ou de les placer, après les avoir fait identifier à ses frais conformément à l’article L214-5 du Code Rural.

Les associations n’ont pas à assumer des décisions prises par des particuliers qui n’ont pas réfléchi aux conséquences.