ADOPTER  un CHATON ...


       En 2020 l'association a récupéré SOIXANTE-SIX chatons. Soixante-six abandonnés qui n'auraient donc pas dû naître puisqu'ils étaient de trop.

     Cette année encore, des personnes irresponsables permettront des naissances qu'elles ne seront pas capables d'assumer, si bien qu'à partir de mai-juin ils finiront par arriver chez nous après avoir été "largués" dans une poubelle, dans un jardin, dans un bois ...


Et notre piqûre de rappel ci-dessous ...

Parce qu’un chat n’est pas en mesure de planifier les naissances de chatons, l’association considère que toute personne qui permet des naissances ou décide de laisser vivre des chatons déjà nés, que la chatte soit la sienne ou non, en est ou en devient moralement et citoyennement responsable et il est donc de son devoir de les garder ou de les placer, après les avoir fait identifier à ses frais conformément à l’article L214-5 du Code Rural.

Les associations n’ont pas à assumer des décisions prises par des particuliers qui n’ont pas réfléchi aux conséquences.