J'AI  TROUVE  un  CHAT : que  faire ?

 

S'agit-il d'un chat sociable = un chat que vous pouvez prendre, qui se laisse caresser, qui ronronne ... ou d'un sauvageon que vous ne pouvez pas approcher ?

S'il s'agit d'un sauvageon, merci de consulter notre site, page "Bon à savoir" où vous trouverez la rubrique "Sauvageons". Si ce que nous proposons vous convient, contactez-nous alors par mail  (chats.libres@orange.fr) afin que nous organisions sa prise en charge. Si cela ne vous convient pas, contactez votre mairie ou l'interlocuteur habilité (cf. ci-dessous).

S'il s'agit d'un chat sociable, vérifiez son oreille droite : il pourrait être tatoué. S'il n'est pas tatoué, il peut être identifié au moyen d'une puce électronique. Il est donc indispensable de le présenter à un vétérinaire qui vérifiera. C'est gratuit. En principe, l'assistante procédera à la recherche du maître auprès du fichier félin ... mais ne gardera pas le chat à la clinique.

Par précaution, notez le numéro de tatouage ou le numéro de puce et communiquez-le nous. Il arrive en effet que les coordonnées du maître ne sont pas à jour et nous pouvons tenter une recherche plus poussée.

Consultez aussi les sites www.chat-perdu.org et www.chats-perdus.net pour voir s'il n'est pas déclaré perdu, ainsi que Petalert56 sur Facebook. Vous pouvez y mettre une annonce vous-même pour le signaler trouvé.

 

S'il n'est pas possible de retrouver le maître, si le chat n'est pas identifié, s'il n'est pas déclaré perdu, si vous habitez dans une des 25 communes de LorientAgglo ou dans une des communes de la CCBBO, contactez votre mairie qui est responsable des animaux errants (Article L211-22 du Code Rural) et qui, en conséquence, a l'obligation de les prendre en charge.

 

En cas d'urgence (chat blessé par exemple) contactez l'interlocuteur habilité : pompiers, gendarmerie, commissariat. Les associations ne sont pas habilitées pour des prises en charge en direct.

 

Que deviennent les chats ainsi pris en charge ?

Ils sont transférés au Centre Animalier de Lorient (ou à celui de Ploeren en ce qui concerne ceux de la CCBBO) où ils sont vus par le vétérinaire qui y consulte ou, si leur état le nécessite, hors horaires ouvrés, directement chez le vétérinaire de garde. Contrairement à une idée reçue qui perdure, aucune euthanasie systématique n'est pratiquée dans ces Centres Animaliers.

 

Que se passe-t-il au Centre Animalier pour les chats non réclamés ?

Les chats y sont gardés pendant le délai légal de 8 jours ouvrés. Ils sont testés, vaccinés et identifiés avant d'être confiés à une association, dont la nôtre, qui les propose alors à l'adoption s'ils sont sociables. Entre mai et décembre 2017, nous en avons sorti 26, et, depuis janvier 2018, nous en sommes à 24.

 

Si vous habitez hors LorientAgglo ou hors CCBBO,  envoyez-nous un mail (chats.libres@orange.fr) dans lequel vous aurez précisé vos noms et adresse complets : nous essaierons de vous aider. Sachez que nous vous demanderons un don de 20 € minimum par chat pris en charge, pour lequel vous recevrez un reçu fiscal. Nous ne percevons que 150 € de subvention annuelle.